La combe à la serpent, Dijon
La combe à la serpent, Dijon

~ Le nom de la combe à la serpent remonte à une légende qui prétend que le site aurait été hanté par une femme serpent au x° siècle après Jésus Christ. A cette époque, la forêt recouvrait la combe. Cette femme serpent venait se baigner dans ce qui est aujourd’hui le quartier de la fontaine d'Ouche. Elle se cachait dans les rochers de la combe. C’est en vérité la présence de nombreux serpents qui donna naissance à cette légende. Au Moyen âge, les forêts furent défrichées par les moines. La vigne fut plantée et cultivée en terrasses. Exploitée jusqu'au début du xx° siècle, elle fut remplacée par des prairies pour moutons, des vergers et des plantations de résineux. Par manque d'entretien la nature reprit ses droits et le lieu devint un site de balade privilégié pour les dijonnais. En 1962, le projet de la future "ZUP" de Dijon Lac intègre dans ses plans la zone de la combe. La ville de Dijon commence à faire les premières acquisitions de terrains. En 1972, le parc naturel de la combe à la serpent fut officiellement créé et les premiers travaux débutèrent en 1974. La zone sportive proche du quartier de la Fontaine d’Ouche fut la première réalisation. L’aménagement du parc se poursuivra au fil des années avec des bancs, des aires de jeux et de pique-nique. Le parc de la combe à la serpent est un ensemble de combes : combe à Megdit, la combe Perrière, la combe Bessey ou la combe de Morgemain. On peut parcourir les 28 km de chemins qui les sillonnent de différentes manières. Plusieurs circuits balisés existent, notamment le circuit du faucon. Le site se prête à tous les types d'activités sportives ou orientées vers la nature. Dans les limites du respect dû à la faune et à la flore. L’écureuil roux, le lézard vert, le papillon citron ou encore le lièvre commun, le renard roux et le geai des chênes sont des habitants de ces forêts. On peut aussi y voir des chevreuils et des chevrettes qui, discrets le jour, sortent des bois à la tombée de la nuit ou à des heures plus matinales pour se nourrir dans les champs. Vous pourrez y admirer nombre d'espèces végétales : les géraniums, l’anémone pulsatile, l’ancolie vulgaire, ou le sceau de Salomon. Vous pourrez rencontrer au printemps, sur votre chemin, l’orchis bouc, "l’homme pendu" ou l’orchis pyramidal. Véritable poumon vert de l’agglomération dijonnaise, ce parc naturel de 333 hectares contribue largement à la qualité de vie des Dijonnais

Combe à la serpent, DijonCombe à la serpent, DijonCombe à la serpent, Dijon
Combe à la serpent, DijonCombe à la serpent, DijonCombe à la serpent, Dijon
Combe à la serpent, DijonCombe à la serpent, DijonCombe à la serpent, Dijon

Combe à la serpent, Dijon

Combe à la serpent, DijonCombe à la serpent, DijonCombe à la serpent, Dijon
Combe à la serpent, DijonCombe à la serpent, DijonCombe à la serpent, Dijon
Combe à la serpent, DijonCombe à la serpent, DijonCombe à la serpent, Dijon

Combe à la serpent, Dijon

Diversité florale, diversité des paysages. La combe à la serpent, Dijon.Diversité florale, diversité des paysages. La combe à la serpent, Dijon.Diversité florale, diversité des paysages. La combe à la serpent, Dijon.
Diversité florale, diversité des paysages. La combe à la serpent, Dijon.Diversité florale, diversité des paysages. La combe à la serpent, Dijon.Diversité florale, diversité des paysages. La combe à la serpent, Dijon.
Diversité florale, diversité des paysages. La combe à la serpent, Dijon.Diversité florale, diversité des paysages. La combe à la serpent, Dijon.Diversité florale, diversité des paysages. La combe à la serpent, Dijon.

Diversité florale, diversité des paysages. La combe à la serpent, Dijon.

La combe à la serpent abrite des insectes de toutes les couleurs...Au beaux jours, le bourdonnement continu du vol des insectes signale ce foisonnement de vie...La combe à la serpent abrite des insectes de toutes les couleurs...Au beaux jours, le bourdonnement continu du vol des insectes signale ce foisonnement de vie...
La combe à la serpent abrite des insectes de toutes les couleurs...Au beaux jours, le bourdonnement continu du vol des insectes signale ce foisonnement de vie...La combe à la serpent abrite des insectes de toutes les couleurs...Au beaux jours, le bourdonnement continu du vol des insectes signale ce foisonnement de vie...

La combe à la serpent abrite des insectes de toutes les couleurs...Au beaux jours, le bourdonnement continu du vol des insectes signale ce foisonnement de vie...

La combe à la serpent, Dijon

Randonnées pédagogiques avec Eric Poulet, guide animateur nature.

Ma passion est devenu mon métier! J'organise des randonnées pédagogiques sur les sites que vous pouvez découvrir dans mes articles. Ces randonnées s'adressent à tous ceux qui désirent prendre un bon bol d'air, dans la bonne humeur, tout en apprenant à mieux connaître notre environnement. Elles ont lieu tous les jours du 15/04 au 15/09 sur réservation. Pour réserver, vous pouvez me joindre par téléphone après 18h (ou laissez un message) au 06 61 57 64 58.

Les tarifs sont dégressifs. Prix par personne en fonction du nombre de participants Parcours 2h :

Adulte :

solo 29 Euros

2 pers 14,50 Euros

3 pers 10 Euros

4-6 pers 8 Euros

groupes (à partir de 7 pers) 6 Euros

Scolaires et - de 12 ans 5 Euros

Parcours 4h :

Adultes :

solo 49 Euros

2 pers 25 euros

3 pers 20 Euros

4-6 pers 15 Euros

groupes (à partir de 7 pers) 10 Euros

Scolaires et - de 12 ans 7,5 Euros

Parcours journée (10h-17h) :

Adultes :

solo 99 Euros

2 pers 49 Euros

3 pers 35 Euros

4-6 pers 25 Euros

groupes (à partir de 7 pers) 20 Euros

Scolaires et - de 12 ans 9,50 Euros

Contact :

Eric Poulet

10 D rue Alfred Marpaux

21000 Dijon

Renseignements et réservation :06 61 57 64 58

cosmorico@hotmail.com

N°SIREN 810275180

Retour à l'accueil